Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractèresRéduire les caractères

Affinez votre recherche

Quantification de l'effort de pêche de loisir à Port-Cros via le web (2013)

Gestion - Etudes et suivis - Communication, pédagogie, évènements - Port-Cros - Façade Méditerranée

Zoom sur une action innovante mise en place par le Parc national de Port-Cros, qui invite les pêcheurs de loisir du Parc à déclarer leurs captures en ligne, et permet ainsi au gestionnaire d'obtenir des données sur l'effort de pêche et de définir les pratiques de pêche récréative dans les eaux du Parc national.

 

Les usages sont nombreux au sein du Parc national de Port-Cros, parmi lesquels une forte activité de pêche récréative. A travers le programme Natura 2000 en mer très actif sur l’île de Porquerolles, les acteurs du monde de la pêche et l’animateur du site (PNPC) sont convenus de la mise en place d’un outil de déclaration des captures afin de mieux caractériser cette pratique. L’initiative débutée en 2008 a évolué et en 2011, la possibilité de déclarer les prises en ligne via un site web a émergé. Il est désormais possible aux pêcheurs de s’inscrire en ligne et de transmettre les informations relatives à leur pratique directement, dépassant ainsi les contraintes liées au format papier initial. En 2012, les pêcheurs inscrits via ce nouveau système sont au nombre de 30. Cela peut sembler une maigre part face au total de 607 pêcheurs autorisés, cependant les mentalités évoluent et la technologie séduit progressivement les concernés et ce, quelle que soit la tranche d’âge. Les possibilités pour les pêcheurs sont nombreuses : analyser les rendements par saison, par espèce ou encore par type de pêche. Pour le gestionnaire qui s’engage à ne pas diffuser les données, il est possible d’avoir une évaluation de l’effort de pêche global sur les zones soumises à réglementation et de la confronter avec les suivis scientifiques réalisés sur les espèces ciblées.

Une telle expérimentation est un outil mutualisé dont chacun tire bénéfice et il est envisageable de réitérer ce type de projet dans d’autres aires marines protégées afin de participer à une meilleure connaissance des pratiques et de leur impact.

 

Date du document : 03/2013

Mots-clés associés : Pêche Pêche de loisir Fréquentation Etat des lieux Bonnes pratiques

Retour à la documentation